Le baptême

« Dieu, notre Sauveur, a manifesté sa bonté et son amour pour les hommes, il nous a sauvés, non pas à cause de la justice de nos propres actes, mais par sa miséricorde.
Par le bain du baptême, il nous a fait renaître »

Lettre à Tite ch.3, v.4-5

Qu’est ce que le baptême ?

 

Le Baptême, 1er des trois sacrements de l’initiation chrétienne, est le sacrement par lequel une personne devient chrétienne. Le baptême est le sacrement de la foi.

Marqué du signe de la croix, le baptisé entre dans la communauté des croyants. Il devient membre de l’Eglise universelle.

Le mot « baptême » vient d’un verbe grec qui signifie « plonger, immerger ».

Être baptisé « au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit », c’est être plongé dans la mort et la résurrection du Christ. Le baptisé meurt aux péchés et renaît à la vie de Dieu, une vie nouvelle et éternelle.

Devenu fils de Dieu, il est appelé à vivre sous la conduite de l’Esprit Saint. Il participe à la dignité du Christ « Prêtre, Prophète et Roi », ce qui signifie, qu’il est invité à prier, à annoncer la Bonne Nouvelle du Christ et à servir ses frères en vue d’un monde de paix, de justice et d’amour.

Le Baptême est un don de Dieu. Il est un signe indélébile, ineffaçable de son amour. Il n’est donc reçu qu’une seule fois au cours de la vie.

La Confirmation et l’Eucharistie fortifient et nourrissent le baptisé afin de lui permettre de grandir dans la foi et de vivre en enfant de Dieu.

A vivre

La célébration du baptême est différente selon l’âge de la personne qui le reçoit.

Le baptême des adultes est un itinéraire. Il comporte des temps et des étapes liturgiques qui invitent la personne à vivre une véritable démarche de conversion. Les étapes liturgiques sont comme des portes que les catéchumènes franchissent. L’initiation des adultes comporte une progression qui se vit en Église, entourés par la communauté chrétienne.

La célébration du baptême des enfants en âge de scolarité est assez proche de celui des adultes. Les parents sont associés à l’itinéraire vécu par leur enfant.

Pour les petits enfants entre 0 et 7 ans, le baptême se vit en une fois lors d’une célébration récapitulant les étapes liturgiques du baptême des adultes. Les parents demandant le baptême pour leur enfant auront préalablement cheminé avec d’autres chrétiens, dans l’objectif de les aider à réfléchir à la demande qu’ils font à l’Église ainsi qu’à l’engagement qu’ils prennent. C’est aussi un temps pour réfléchir à leur propre foi.

Bien que les formes soient différentes, le baptême est le même pour tous, cela est visible par les signes qui sont donnés à vivre.

  • Le signe de croix tracé sur le futur baptisé le marque de l’empreinte du Christ.
  • La Parole de Dieu reçue en Église, suscite la réponse de foi. Réponse personnelle, inséparable du baptême « sacrement de la foi »
  • L’eau, la plongée dans l’eau du baptême, eau bénite par le prêtre avant d’être répandue sur le futur baptisé, permet de sortir de l’enfermement du péché et de renaître à la liberté des enfants de Dieu.
  • L’onction avec le saint-chrême, huile parfumée consacrée par l’évêque signifie le don de l’Esprit Saint. Devenu chrétien il est par cette onction incorporé au Christ.
  • Le vêtement blanc symbolise la nouvelle naissance, le fait que le baptisé « a revêtu le Christ » Ga 3,27.
  • La lumière transmise au baptisé par son parrain est allumée au cierge pascal pour signifier que le nouveau baptisé accueille le Christ lumière du monde, et qu’il devient à son tour devra être lumière du Christ autour de lui.
A voir
A écouter