Fleurir en liturgie

« L’homme a grâce d’état pour convoquer les fleurs ensemble, pour les composer ensemble car l’homme est humblement roi, c’est-à-dire, jongleur au milieu des couleurs et des formes, comme il l’est au milieu des sons et des mots. »

Saint François d’Assise

Tous les arts en liturgie (sculpture, vitraux, chants, musique …), voués à élever les esprits vers Dieu, contribuent à la beauté d’une célébration. Ils aident l’assemblée à rencontrer le Seigneur. Le fleurissement liturgique, quant à lui, fait tout particulièrement entrer la Création dans la liturgie.

Dieu agit en premier. Il est notre Créateur. Il a créé la nature et l’homme à son image. La composition florale nous rappelle l’alliance de Dieu avec les hommes, ainsi que le mystère pascal et la résurrection du Christ. Elle sera donc réalisée avec des fleurs fraîches, vivantes.

Cette composition florale permet de transformer la nature pour qu’elle devienne louange au Créateur. Ainsi elle monte vers Dieu pour exprimer cette action de grâce. Elle se tourne également vers l’assemblée pour l’associer à cette louange à Dieu qui vient lui-même à notre rencontre. Par conséquent, sa structure est en trois dimensions hauteur, largeur, profondeur.

Le fleurissement liturgique repose sur trois principes de base en savoir plus


La commission « Fleurir en liturgie » du diocèse de Lyon est au service des paroisses. Si vous souhaitez en savoir plus sur les propositions faites par cette commission cette année sur le diocèse, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.
liturgie@lyon.catholique.fr / 04 78 81 48 12